Les automatisations débarquent sur Airtable

Modern Makers - 09/08/2020

Modern Makers est une newsletter hebdomadaire où je partage chaque dimanche avec vous une sélection des meilleures ressources autour des outils no-code. Le but : vous permettre de pouvoir avancer au mieux sur vos projets ou dans votre carrière.

Pensez à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions directement dans votre boite mail


Au menu notamment cette semaine :

⚡ Airtable lance une nouvelle fonctionnalité Automations

🛒 Adalo a mis en ligne sa marketplace

🎓 La version 2.0 de la Webflow University est disponible

Bonne lecture !


Belle surprise pour les utilisateurs de Airtable cette semaine. Ces derniers ont en effet pu voir apparaître une toute nouvelle fonctionnalité intitulée Automations. Airtable passe la seconde vitesse et permet dorénavant d’automatiser certaines tâches. À la manière d’un Zapier, une automatisation Airtable débute par un trigger, un élément qui va déclencher l’automatisation, suivi d’une ou plusieurs actions.

Sur Airtable, il y a deux types de triggers : un nouveau record (une nouvelle ligne dans votre base de données) ou un nouveau record au sein d’une vue (une des grandes forces de Airtable étant justement de créer plusieurs types de vues et d’affichage pour un même ensemble de données).

Une fois ces triggers activés, Airtable permet 6 actions différentes :

  • Envoyer un email

  • Créer un nouveau record

  • Mettre à jour un record

  • Envoyer un message sur Slack

  • Envoyer un message sur Microsoft Teams

  • Exécuter un script de votre choix

Les scénarios sont donc pour l’instant assez limités mais nul doute que cette liste va être amenée à s’étoffer sur les prochains mois.

Prenons un exemple concret : vous avez un formulaire sur votre site web (réalisé sur Webflow par exemple) afin de collecter des leads pour votre produit. À chaque fois qu’une personne remplit le formulaire sur votre site, les données sont envoyées dans votre base Airtable grâce à une automatisation créée sur Zapier. Vous pouvez ensuite configurer une automatisation sur Airtable pour recevoir une notification sur votre compte Slack afin de contacter cette personne au plus vite. Ou alors, vous pouvez étudier le profil de la personne, décider de la contacter, cliquer sur un bouton dans Airtable qui va ainsi déclencher l’envoi d’un email automatique à ce prospect afin de booker une démo de votre produit avec cette personne.

Airtable Automations est uniquement disponible pour les comptes PRO (plan disponible pour $20 par mois) et les clients Enterprise. Il s’agit là selon moi d’une fonctionnalité à même de justifier de basculer d’un compte gratuit à ce compte PRO permettant l’accès aux automatisations. Les comptes PRO auront accès à une limite très généreuse de 50,000 automatisations par mois sur l’ensemble de leur workspace. J’imagine que certains utilisateurs de Airtable vont aller désactiver certains de leurs Zaps sur Zapier afin de les recréer sur Airtable.

Découvrir : Airtable Automations

Share


🧰 Product

Je vous en parlais dans notre édition de la semaine dernière, c’est désormais officiel. La marketplace de composants de Adalo est maintenant en ligne. Plus de 20 composants créés par des développeurs tiers sont disponibles pour ce lancement. On retrouve notamment : un calendrier, un swipe à la Tinder ainsi que des intégrations avec des services tiers dont Youtube, AdMob ou encore Stripe.

Une excellente nouvelle puisque cette collection va continuer à s’enrichir au fur et à mesure de nouveaux projets développés par la communauté, agrandissant ainsi encore un peu plus les possibilités offertes par Adalo pour la création d’applications mobiles.

Découvrir : Adalo Component Marketplace


Zapier est maintenant disponible en version add-on de Gmail. La valeur ajoutée de cet add-on réside dans le fait de pouvoir automatiser une tâche et transférer un email et son contenu vers l’application de votre choix, le tout d’un simple clic.

Quelques exemples d’applications possibles :

  • Envoyer un email vers Slack (en DM ou sur une channel)

  • Transformer un email en une nouvelle ligne sur Google Sheet

  • Envoyer le contenu d’un email vers Evernote

Comment utiliser Zapier Gmail add- on


⌨ Projects

Un projet français est une fois de plus mis en avant sur le blog de Bubble cette semaine. HackerHouse est une marketplace qui propose à la location des chambres et espaces de vie en communauté à destination principalement des entrepreneurs et freelances. Dans une interview accordée à Bubble, Stéphane Bounmy, le créateur de ce projet, revient sur l’origine de HackerHouse, son développement sur Bubble ainsi que sur les revenus générés par ce projet.

Je trouve cela très intéressant et révélateur que Stéphane, malgré son profil de full-stack développeur, préfère utiliser un outil no-code tel que Bubble, tant les gains de temps générés sont évidents et considérables.

Découvrir : HackerHouse


🗣 Workshop

Arvid Kahl était invité cette semaine sur la chaîne de Makerpad. Arvid a créé, avec sa partenaire, FeedbackPanda, un bootstrap business qu’il a revendu l’année dernière, deux ans à peine après son lancement en 2017. Ce succès (ainsi que les échecs qui l’ont précédé) a donné envie à Arvid de se lancer dans l’écriture d’un livre, Zero to Sold, sorti il y a quelques semaines. Je suis actuellement en train de le lire et je ne peux que le recommander pour celles et ceux d’entre vous qui aimeraient lancer leur propre business. Grâce à son profil de développeur, Arvid réussit à faire en sorte de couvrir tous les aspects d’un business digital au sein d’un même livre, ce qui est assez rare pour être souligné. Certains passages sont ainsi assez techniques mais chaque chapitre regorge de conseils précieux permettant d’éviter les erreurs pouvant potentiellement tuer votre boîte.

Je vous invite également à vous inscrire Bootstrapped Founder, sa newsletter hebdomadaire.

Regarder : Taking Your Business From Zero to Sold with Arvid Kahl pt.1


⚒ Tutorials

Webflow a dévoilé cette semaine la version 2.0 de sa célèbre Webflow University, le moyen idéal pour découvrir les fonctionnalités phares de Webflow et apprendre comment utiliser cet outil. Plusieurs cours sont disponibles et couvrent tous les aspects importants de Webflow mais également du métier de web designer de manière générale. Je vous invite à débuter avec Webflow 101 crash course (2h) et à vous lancer dans le Ultimate web design course (5h) que j’avais suivi il y a quelques mois.

Cette refonte de la Webflow University n’est qu’une première étape : en effet, Webflow a d’ores et déjà annoncé que deux nouvelles leçons seront mises en ligne chaque semaine.

Apprendre : Webflow University


📦 En vrac


📖 Le No-code dans les médias

Unstack : l’outil no code tout-en-un pour créer un site rapidement - Siècle Digital

No-code is eating the world - Silicon

No-code: Why is it gaining traction? - SurveySparrow

Microsoft’s Low-Code/No-Code Approach: What You Need to Know - ITPro Today


C'est tout pour cette semaine. Si ce contenu vous plaît, n'hésitez pas à le partager avec vos amis ou collègues, c’est ce qui m’aide le plus :)

Share

Vous pouvez également me suivre et me contacter sur Twitter ou LinkedIn

Passez une excellente semaine,

Martin