Modern Makers #39

❓ L'importance de votre WHY 💰 Le gĂ©ant SAP s'offre l'outil no-code AppGyver

Hello makers,

Bienvenue aux nouveaux makers qui nous ont rejoint depuis la newsletter de la semaine derniÚre. J'espÚre que vous avez passé un excellent weekend.

Comme vous pouvez le voir, cette newsletter est exceptionnellement envoyĂ©e un lundi. Je vous le promets, cela n'a rien Ă  voir avec un certain Mario (voir plus bas). Je suis off ce lundi et weekend de la Saint Valentin oblige, je n’ai pas vraiment eu le temps de boucler cette Ă©dition dans les dĂ©lais habituels. Ceci Ă©tant, je suis curieux de voir quel sera l'impact sur le taux d'ouverture de cet email.

Nouvelle semaine et nouvel Ă©pisode de podcast puisque j'ai eu l'opportunitĂ© d'ĂȘtre invitĂ© sur le podcast de No-Code France. Une discussion de 60 minutes avec Alexis, un des deux fondateurs de Contournement. On y a bien entendu parlĂ© de no-code mais aussi de newsletters, finance personnelle et mĂȘme de Bitcoin. Voici le lien pour Ă©couter cet Ă©pisode. Un grand merci Ă  Alexis pour l'invitation.

J'ai également pu m'entretenir avec Jean Michel, le CEO de TimeTonic, un outil no-code made in France qui fait fortement penser à Airtable. Il y a en effet beaucoup de points communs évidents entre ces deux outils mais TimeTonic vient proposer quelques fonctionnalités vraiment intéressantes pour se démarquer. Les fondateurs semblent avoir de grosses ambitions pour cette année et TimeTonic fait donc partie des outils à suivre selon moi.

J'ai par ailleurs commencĂ© Ă  utiliser Typefully, le complĂ©ment idĂ©al de Twitter. ConcrĂštement, Typefully permet d'Ă©crire, de programmer et d'envoyer vos tweets depuis une interface trĂšs Ă©purĂ©e : un Ă©diteur de texte en colonne centrale et une autre colonne qui permet de visualiser votre tweet au fur et Ă  mesure que vous ajoutez du texte. Typefully est extrĂȘmement pratique notamment pour Ă©crire des threads, une sĂ©rie de tweets qui sont liĂ©s ensemble. J'ai pris l'habitude d'utiliser Typefully chaque soir afin de programmer quelques tweets pour le lendemain.


Sur ce, de quoi allons nous parler cette semaine ?👇

❓ L'importance de votre WHY
đŸ€ Dans les coulisses du deal Hubspot / The Hustle
💰 Le gĂ©ant SAP s'offre l'outil no-code AppGyver
🇾🇮 Notion est tombĂ© en rade ! Un rapport avec la Somalie ?

Bonne lecture !


📚 Le livre de la semaine

Start With Why: How Great Leaders Inspire Everyone To Take Action

Auteur : Simon Sinek
Date de publication : Octobre 2011

Vous avez probablement dĂ©jĂ  entendu parler de ce livre qui va cette annĂ©e cĂ©lĂ©brer son 10Ăšme anniversaire. Son auteur, Simon Sinek, est devenu une personnalitĂ© trĂšs visible et une rĂ©fĂ©rence sur la thĂ©matique du leadership. Start With Why est globalement un trĂšs bon livre mĂȘme si certains points m'ont parfois un peu agacĂ©s. Simon a en effet tendance Ă  citer en permanence les mĂȘmes exemples tout au long du livre : Apple, Martin Luther King, Harley Davidson, Southwest Airlines et les Wright Brothers. Un peu lourd donc par moment de toujours voir les mĂȘmes exemples mis en avant. Je pense que c'est typiquement le genre de livres qui gagnerait Ă  ĂȘtre plus court (mĂȘme si en soit il se lit trĂšs bien). En revanche, il m'a amenĂ© Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  ce que je souhaite accomplir avec cette newsletter Ă  l'avenir et notamment sur la façon dont je communique Ă  propos de ce projet. Au lieu de me focaliser sur le fait qu'il s'agisse d'une newsletter hebdomadaire (le WHAT), je dois plutĂŽt rĂ©flĂ©chir Ă  mon WHY. En attendant, voici 5 points que j'ai retenu :

  1. WHY / HOW / WHAT - la pierre angulaire de ce livre, Ă©galement appelĂ©e Golden Circle. Le WHAT : le produit ou le service que vous proposez. Le HOW : votre proposition de valeur ou votre Unique Selling Proposition par exemple. Le WHY : la raison d'ĂȘtre de votre entreprise. Pourquoi votre entreprise existe-t'elle ? Pourquoi les gens devraient-ils s'y intĂ©resser ? Pourquoi avez-vous dĂ©cidĂ© de vous lancer dans cette aventure ?

    Sans un WHY clair et bien dĂ©fini, les entreprises se retrouvent Ă  se focaliser sur leur WHAT, les forçant ainsi Ă  ne communiquer qu'autour de leurs produits et Ă  devoir essayer de se diffĂ©rencier de la concurrence via des promotions. “People don’t buy WHAT you do, they buy WHY you do it.” Il s'agit d'ĂȘtre cohĂ©rent et que vos actions soient en adĂ©quation avec vos paroles. Le seul moyen de crĂ©er un vĂ©ritable sentiment de confiance auprĂšs de vos employĂ©s et de vos clients est d'avoir un alignement parfait entre votre WHY, votre HOW et votre WHAT. Trop d'entreprises se focalisent d'abord sur leur WHAT, au dĂ©triment de leur WHY. Pourtant, tout devrait commencer avec le WHY

  2. The Law of Diffusion - d'aprĂšs la loi de la diffusion de Everett M. Rogers, le succĂšs sur le marchĂ© de masse ne peut ĂȘtre obtenu qu'aprĂšs avoir pĂ©nĂ©trĂ© entre 15 et 18 pour cent du marchĂ©.

    Votre objectif initial est donc de vous concentrer sur les personnes qui sont alignĂ©es avec vos valeurs et votre WHY (la partie gauche de la courbe). Ces deux groupes (Innovators et Early Adopters) ne reprĂ©sentent que 16% de la population. Ces personnes sont prĂȘtes Ă  payer un premium pour accĂ©der Ă  votre produit (les gens faisant la queue pendant 8 heures pour acheter le dernier iPhone est l'exemple mis en avant par Simon). En visant les Innovators et les Early Adopters, vous serez en mesure par la suite d'atteindre le fameux point de bascule (the Tipping Point), ce moment oĂč le grand public adoptera votre produit ou votre service. DĂ©buter la commercialisation de votre produit en vous focalisant sur la masse (Early Majority + Late Majority) et en ne communiquant qu'autour de votre WHAT ne vous permettra pas de crĂ©er de loyautĂ© auprĂšs de vos clients.

  3. Manipulation versus Inspiration - La manipulation et l'inspiration sont les deux seuls moyens d'influencer le comportement des gens. Le premier est efficace sur le court/moyen terme. Le second permet de s'inscrire durablement dans le temps. Quelques exemples de manipulations : diminuer vos prix, faire une offre promotionnelle (1 acheté 1 offert), la pression de vos pairs ... toutes ces tactiques fonctionnent. Mais il y a bien entendu une contrepartie à cela : aucune de ces tactiques ne crée de loyauté envers votre marque. Vous créez en plus des attentes de la part de vos clients qui vont s'attendre à payer un certain prix à l'avenir. Le seul moyen d'inspirer vos employés et vos clients est de vous focaliser sur votre WHY.

  4. Focalisez votre recrutement sur des gens qui croient en votre WHY - Vous ne recrutez pas des gens compĂ©tents en espĂ©rant rĂ©ussir Ă  les motiver. Au contraire, vous devriez essayer de recruter des personnes dĂ©jĂ  motivĂ©es par votre cause et espĂ©rer rĂ©ussir par la suite Ă  les inspirer. “You don’t hire for skills, you hire for attitude. You can always teach skills.” Si vos employĂ©s sont Ă©panouis et motivĂ©s, cela aura un impact positif sur vos clients. Si vos clients sont loyaux, passionnĂ©s par votre marque et se reconnaissent dans votre WHY, cela aura un impact positif sur vos ventes et votre chiffre d'affaires. Ce qui permettra de rendre heureux vos actionnaires. Le meilleur moyen de satisfaire vos actionnaires est donc de rendre heureuses et motivĂ©es vos Ă©quipes. EmployĂ©s → Clients → Actionnaires. Telles doivent ĂȘtre vos prioritĂ©s.

  5. L'importance de bien se connaĂźtre - ĂȘtes vous une personne de type WHY ou plutĂŽt une personne de type HOW ? Les types "WHY" sont des visionnaires Ă  l'imagination dĂ©bordante. Ils vont avoir tendance Ă  ĂȘtre optimistes et Ă  croire que tout ce qu'ils peuvent imaginer peut ĂȘtre accompli. Les types "HOW" sont plus pragmatiques et plus rĂ©alistes et vont ĂȘtre lĂ  pour accomplir la vision du type WHY et donner vie au projet. Il est donc trĂšs important pour un CEO (Ă  priori un type WHY) de bien s'entourer et de choisir un COO (type HOW) qui va ĂȘtre Ă  mĂȘme d'exĂ©cuter la vision du fondateur. À noter que le CEO et fondateur peut trĂšs bien ĂȘtre un type HOW. Il lui sera en revanche probablement compliquĂ© de crĂ©er une entreprise Ă  mĂȘme de devenir un gĂ©ant changeant le monde. Si vous ĂȘtes un type HOW trĂšs ambitieux, vous devriez peut-ĂȘtre mieux essayer de trouver un porteur d'idĂ©es de type WHY et de l'aider Ă  dĂ©velopper sa vision.


D’autres contenus qui ont retenu mon attention cette semaine :

  • đŸ–±ïž Customize your browser homepage in Google Sheets- Zapier - dans cet article, Tyler Robertson de chez Zapier nous montre comment transformer une Google Sheet en un vrai dashboard intĂ©grant une to-do list, un espace pour la prise de notes, un widget avec l’heure et la date du jour et mĂȘme un jeu vidĂ©o

  • đŸ€ Selling The Hustle for Millions: How The Hustle & Hubspot Deal Happeneâ€Șd‬ - My First Million - Hubspot a annoncĂ© la semaine derniĂšre l'acquisition de The Hustle. Dans cet Ă©pisode, Sam de The Hustle et Kieran (un VP de Hubspot) nous livrent plus de dĂ©tails sur cette opĂ©ration. Notamment la lecture de l'email initial que Sam a reçu de la part du CEO de Hubspot. Je trouve cela trĂšs intĂ©ressant d’avoir le point de vue du buyer et du seller sur un deal de cette envergure et de pouvoir ainsi accĂ©der aux coulisses de cette transaction

  • 🎼 Super Mario 3D World + Bowser’s Fury - Nintendo - cela fait longtemps que je n'avais pas achetĂ© un jeu vidĂ©o. Dans le contexte actuel, l'univers colorĂ© de Mario me fait un bien fou. Je n'avais pas pu jouer Ă  l'Ă©pisode original sur GameCube et cette rĂ©Ă©dition Switch sortie vendredi dernier offre donc une excellente session de rattrapage, tout en incluant une aventure Browser's Fury qui vaut clairement le dĂ©tour


Place maintenant aux news no-code de la semaine


SAP a annoncé le rachat de AppGyver, un outil no-code permettant de construire des applications webs, principalement à destination du segment Enterprise. Le géant allemand (4Úme éditeur de logiciels au monde) s'offre donc une nouvelle acquisition, sa premiÚre depuis 2018. AppGyver va venir s'intégrer au sein de la SAP Business Technology Platform.

“Going forward, we can deliver a full range of simple and integrated application development tools that allow customers, partners and our own teams to enhance process automation and further improve the experience for users of SAP applications. By adding AppGyver’s solutions to our own no-code capabilities, we facilitate the creation of workflows, forms, robotic process automation and lightweight case management.”

La société Finlandaise, créée en 2010, avait levé 11 millions de dollars au total. Les détails de l'opération financiÚre n'ont pas été communiqués.


L'outil de formulaires en ligne Tally a ajouté une nouvelle fonctionnalité Form Calculator. Vous pouvez maintenant utiliser la valeur d'une réponse à une question afin d'opérer des calculs. Cette fonctionnalité permet ainsi de donner une autre dimension à vos formulaires, quelques exemples concrets d'utilisation : calculer et afficher le score d'un quizz, donner une valeur aux répondants (pour par exemple qualifier au mieux vos leads entrants) ou encore appliquer une remise et afficher le prix mis à jour. Plus de détails sur cette nouvelle fonctionnalité sur le blog de Tally.


Grosse frayeur pour de nombreuses personnes vendredi dernier : Notion Ă©tait inaccessible pendant quelques heures đŸ˜± . Des milliers de freelances, consultants, designers et no-coders ont vu leur productivitĂ© et leur travail fortement impactĂ©, Notion Ă©tant devenu un outil absolument crucial pour eux. Notion se prĂ©sente comme un "All-in one workspace" ayant pour vocation de remplacer tous les autres outils que vous utilisez. Un outil qui se suffit Ă  lui-mĂȘme donc. Cet Ă©pisode dĂ©montre ainsi l'importance d'avoir un plan B quand un tel outil tombe en rade. Nous ne connaissons pas la cause exacte de cet incident. Notion a un nom de domaine en .so, une extension de domaine depuis devenue Ă  la mode. Petit rappel : les extensions de noms de domaines appartiennent Ă  des pays, en l'occurrence le .so est la propriĂ©tĂ© de la Somalie 🇾🇮.. En 2015, le gouvernement somalien a dĂ©cidĂ© que ces domaines en .so devraient ĂȘtre rĂ©servĂ©s Ă  l'avenir uniquement Ă  des sites officiels du gouvernement. Des extensions de 1 an Ă©taient proposĂ©es aux personnes et entreprises disposant dĂ©jĂ  d'un domaine de ce type. Notion assure que cet incident n'est aucunement liĂ© Ă  la Somalie. Notion a achetĂ© le domaine notion.com en dĂ©but 2020 (actuellement il s'agit d'une simple redirection vers notion.so) et il ne serait donc pas Ă©tonnant de voir leur domaine principal bientĂŽt basculer vers le .com.


📩 et aussi 



Encore une fois, n’hĂ©sitez pas Ă  partager ce contenu et Ă  parler de Modern Makers auprĂšs de vos amis, vos collĂšgues ou votre communautĂ©, c’est ce qui m’aide le plus.

Share Modern Makers

Vous pouvez Ă©galement me suivre et me contacter sur Twitter ou LinkedIn si vous avez des questions ou besoin d’aide concernant les outils no-code ou si vous souhaitez faire connaissance autour d’un cafĂ© ☕ (virtuel 😉)

Passez une excellente semaine,

Martin